Début

1ère française au CHRU de Nancy : des téléconsultations pour les enfants grands brûlés

Paris - Publié le jeudi 4 juillet 2019 à 14 h 17 - n° 9130 Le Centre de traitement des grands brûlés de l’Hôpital d’enfants du CHRU de NancyCentre Hospitalier Régional Universitaire de NancyCentre Hospitalier Régional Universitaire de Nancy propose des téléconsultations de suivi à domicile des brûlures. Cette première en France, lancée en avril 2019, est le fruit d’une collaboration du centre avec le service de téléconsultations du GradesGRADeSGroupement régionaux d’appui au développement de la e-santé PulsyPulsy (Grades)Pulsy (Grades) et du soutien de l’agence régionale de santé Grand EstAgence Régionale de Santé Grand EstAgence Régionale de Santé Grand Est.

L’objectif est de fonctionner en routine d’ici quelques mois et de réaliser à distance environ 30 % des 650 consultations annuelles de suivi de ces patients. Ces téléconsultations devraient être étendues d’ici quelques mois à 2 autres centres de spécialités pédiatriques : le Centre de compétences des maladies rares de la peau et des muqueuses d’origine génétique ainsi que le Centre de référence neurofibromatose.
pulsy - © D.R.
pulsy - © D.R.

Des déplacements contraignants

Le Centre de traitement des grands brûlés du CHRU de Nancy accueille les enfants de 0 à 18 ans du Grand Est et de Bourgogne-Franche-Comté, au sein d’un service de recours unique. Souvent brûlés très jeunes, les patients présentent des brûlures profondes et/ou graves et doivent être suivis tout au long de leur croissance. Les déplacements réguliers pour les consultations sont contraignants pour les patients et leurs proches ainsi que pour les aidants.

Améliorer la prise en charge

L’initiative vise à répondre à la demande ministérielle d’amélioration de la prise en charge des patients brûlés. L'équipe du centre et le GradesGRADeSGroupement régionaux d'appui au développement de la e-santé Pulsy ont ainsi répondu à la mesure du Schéma interrégional d’organisation sanitaire visant à améliorer la prise en charge des patients brûlés, notamment par la télémédecine. À termes, l'équipe du CHRU devrait réaliser environ 30 % des 650 consultations annuelles de suivi par télémédecine, avec une montée en puissance en quelques mois

Une solution sécurisée

La téléconsultation se planifie lors d’un rendez-vous en présentiel pour faire un premier bilan de visu. Patients et proches sont invités à tester la solution, quelques semaines avant la téléconsultation via leur tablette, téléphone ou ordinateur. Elles est intégralement prise en charge par la Sécurité Sociale et dure en moyenne 30 minutes.

Selon les développeurs, la qualité de la solution permet de contrôler les cicatrices à distance, d’échanger sur le vécu de l’enfant au quotidien avec sa brûlure, d’éventuellement dialoguer avec l’équipe paramédicale, dans le cas où une infirmière serait auprès de l’enfant pour un soin.
Les ordonnances (kinésithérapie, pansements ou crèmes émollientes) et les certificats (contre-indication à la pratique sportive) rédigés pendant la téléconsultation sont consultables et téléchargeables sur un site sécurisé. 

À ce jour, 34 téléconsultations ont déjà eu lieu. D’ici quelques mois, le CHRU de Nancy et Pulsy envisagent d’étendre ces téléconsultations à domicile à 2 autres centres de spécialités, au sein de l’Hôpital d’enfants : le Centre de compétences des maladies rares de la peau et des muqueuses d’origine génétique ainsi que le Centre de référence neurofibromatose. 

Pulsy (Grades)
Fiche n° 2702, créée le 03/07/18 à 10:47

Pulsy (Grades)

- Directeur : André Bernay
- Création : 25 juin 2018.
Il est le résultat du rapprochement des trois groupements de coopération sanitaire Alsace e-santé, e-santé Champagne-Ardenne et Télésanté Lorraine.
Ce regroupement, impulsé et piloté par l’ARS Grand Est, s’inscrit dans le contexte du déploiement des Groupements Régionaux d’Appui au Développement de la e-Santé (GRADeS) initié par la circulaire du Ministère de la Santé N°SG/DSSIS/2017/8 du 10 janvier 2017 relative à l’organisation à déployer pour la mise en oeuvre de la stratégie d’e-santé en région.


  • Catégorie : Acteurs publics


Centre Hospitalier Régional Universitaire de Nancy
Fiche n° 119, créée le 11/04/16 à 12:21 - MàJ le 13/07/16 à 14:18

Centre Hospitalier Régional Universitaire de Nancy

■ Dirigé par Bernard DUPONT
■ Composé de 8 hôpitaux, abritant chacun des spécialitésmédicales et chirurgicales spécifiques
■ Plus de 1770 lits
■ Assure trois grandes missions : le soin, la formation initiale et continue des professionnels de santé et la recherche - innovation


  • Catégorie : Professionnels de santé
  • Budget/CA : + de 150M euro
  • Effectif : De 500 à 1999
  • Zone(s) d'activité : France



Centre Hospitalier Régional Universitaire de Nancy
29, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny CO 60034
54035 Nancy Cedex - FRANCE
Téléphone : 03 83 85 85 85
vCard meCard .vcf VCARD

Fin
loader mask
1