Début

PHW 2019 : focus sur le marché de la robotique médicale

Paris - Publié le vendredi 31 mai 2019 à 14 h 18 - n° 8847 Radiographie, angiographie ou encore hippothérapie font partie des domaines dans lesquels se développe la robotique médicale. Plusieurs exemples de robots utilisés dans le domaine de la santé ont été présentés par le Club digital santéClub Digital SantéClub Digital Santé lors d’une conférence organisée le 22 mai 2019 à l’occasion de la Paris Healthcare Week et au cours de laquelle sont intervenus Chanfi MaoulidaChanfi Maoulida Chanfi Maoulida (Co-leader du Club Digital Santé), Chayma ChaabaniChayma ChaabaniChayma Chaabani (Product Manager chez Kuka) et Nicolas PlougastelNicolas PlougastelNicolas Plougastel (Directeur général chez Conserto).

Le contexte général du secteur de la robotique a dans un premier temps été évoqué, avec un panorama du marché mondial. En pleine croissance, ce dernier représentait en 2017 plus de 2,6 milliards d’euros de chiffres d’affaires. D’ici 2020, une augmentation de plus de 3 millions de robots dans le monde est prévue. Le marché mondial de la robotique pèserait alors 100 milliards d’euros.

Un focus sur la robotique médical a dans un second temps été proposé. Les speakers ont ainsi rappelé qu’il existait plusieurs types de robots (auxiliaire hospitalier, aide soignant, compagnon, assistant ou encore exosquelette), conçus pour remplir des fonctions complémentaires au personnel médical et hospitalier ou pour servir d’accompagnateurs à certains profils de patients.
© Chloé Antresangle
© Chloé Antresangle

La robotique médicale 

Les atouts de la robotique 

La robotique présente de nombreux atouts pour l’Homme :

  • sécurité : les robots, même en répétant plusieurs fois les mêmes tâches, ne risquent pas de faire d’erreur sous le coup de la fatigue ;
  • précision : leur programme permet de respecter certaines variables malgré le temps ;
  • facilité d’utilisation : le personnel médical peut utiliser la robotique uniquement avec une simple formation ;
  • disponibilité : les robots permettent un gain de temps pour les professionnels de santé ;
  • évolutivité : ils peuvent progresser eux-même (machine learning) ou en inscrivant un nouveau programme dans leur code.

Des exemples de robots 

  • System Partner pour la radiographie : permet de positionner de manière flexible le patient en fonction de sa respiration ;
  • System Partner en angiographie : effectue des mouvements rapides, possède des options de positionnement polyvalent et peut passer de l’utilisation interventionnelle à l’utilisation chirurgicale ;
  • Intelligent Motions Hirob pour l’hippothérapie : est utilisé dans le cadre des neuro-rééducation pour les patients ayant eu un AVC. Le robot simule les mouvement du cheval, manière traditionnelle utilisée dans ces cas ;
  • AOT AG utilisé pour la chirurgie crânais-maxillo-faciale : le robot tient une tête laser permettant une ablation laser « à froid ».
Chanfi Maoulida
Fiche n° 3833, créée le 24/05/19 à 09:58 - MàJ le 24/05/19 à 10:09

Chanfi Maoulida



Parcours Depuis Jusqu'à
Service de Santé des Armées
Expert numérique Juin 2017 Aujourd'hui
Juin 2017 Aujourd'hui
Université des déserts médicaux et numériques
Membre du comité d'organisation Mars 2017 Aujourd'hui
Mars 2017 Aujourd'hui
Club Digital Santé
Co leader 2014 Aujourd'hui
2014 Aujourd'hui
Assistance Publique – Hôpitaux de Paris
Directeur de projet digital Janvier 2008 à Mai 2017
Janvier 2008 Mai 2017
Délégation interrégionale à la recherche clinique IDF
Responsable de communication & information scientifique 2002 à 2007
2002 2007

- Formation d’adaptation à l’emploi des ingénieurs hospitalier de l’EHESP


Chayma Chaabani
Fiche n° 3835, créée le 24/05/19 à 10:11 - MàJ le 24/05/19 à 10:23

Chayma Chaabani



Parcours Depuis Jusqu'à
Kuka
Product Manager Mai 2019 Aujourd'hui
Mai 2019 Aujourd'hui
Kuka
Pre-Sales Support Engineer Février 2018 Aujourd'hui
Février 2018 Aujourd'hui
Kuka
Key Customer Support Engineer Février 2017 à Février 2018
Février 2017 Février 2018
Kuka
TechLab 4.0 trainee engineer Août 2016 à Février 2017
Août 2016 Février 2017

- Master en ingénierie de l’ENIB
- Master en ingénierie des Arts et Métiers ParisTech


Nicolas Plougastel
Fiche n° 3832, créée le 24/05/19 à 09:55 - MàJ le 24/05/19 à 09:59

Nicolas Plougastel



Parcours Depuis Jusqu'à
Conserto
Directeur général Février 2013 Aujourd'hui
Février 2013 Aujourd'hui
Creative Atlantique
Directeur d'agence Mai 2012 à Janvier 2013
Mai 2012 Janvier 2013
GEOS Informatique
Directeur d'agence Février 2009 à Mai 2012
Février 2009 Mai 2012

Club Digital Santé
Fiche n° 151, créée le 11/04/16 à 12:21

Club Digital Santé

■ Création en 2010
■ Dirigé par Pierre-Yves Arnoux
■ Think Tank de la eSanté en France
■ Ce groupe de réflexion analyse, met en relation et cherche à influencer l’évolution du développement du digital dans le secteur de la santé ou eSanté en France
■ Vise à démocratiser l’information, les échanges les divers acteurs-clés du secteur de la santé
■ Espace de débat ouvert aux idées innovantes


  • Catégorie : Start up/Pôles/Incubateurs
  • Effectif : Moins de 10


Fin
loader mask
1