Début

L’URPS Médecins libéraux Île-de-France lance un accélérateur de medtech géré par des praticiens

Paris - Publié le vendredi 22 mars 2019 à 19 h 07 - n° 8436 L’URPSURPS Médecins Ile-de-FranceURPS Médecins Ile-de-France (Union régionale des professionnels de santé) Médecins libéraux Ile-de-France, lance, dans le cadre de son Lab’Urps et en partenariat avec BpifranceBpifranceBpifrance et le pôle de compétitivité MedicenMedicen Paris RégionMedicen Paris Région un programme d’accélération baptisé le « Club des médecins beta-testeurs ». Cette initiative est lancée par la commission « Pratiques libérales et nouvelles technologies » de l’URPS et via le fonds Patient Autonome de bpifrance.

L’objectif est de placer les médecins libéraux au coeur du processus d’amélioration technologique de leurs outils de travail : en testant des produits innovants arrivant sur le marché de la e-santé, ils aideront à les faire correspondre à leur pratique quotidienne et à leurs attentes. Il s’agit également de lever la réticence de certains médecins devant l’usage des nouvelles technologies.
© D.R.
© D.R.

Agenda du « Club des médecins bêta-testeurs »

Un appel à candidature a été lancé le 20 mars 2019, visant les jeunes entreprises françaises du secteur, dans trois thématiques :

- Intelligence artificielle (aide au diagnostic, aide à la prise de décision, etc) ;

- Lien médecin-patient et entre médecins (éducation thérapeutique, suivi post-opératoire) ;

- Objets connectés au sein du cabinet médical. 

Six entreprises seront sélectionnées (deux dans chaque domaine) d’ici fin avril 2019 par un comité représentant les 3 partenaires à l’origine du Club.  

Une phase de test s’écoulant de mai à juillet verra les solutions mises à l’épreuve auprès de médecins libéraux volontaires : ceux-ci adresseront des retours réguliers aux start-ups afin d’optimiser la pertinence produit/usage.  

Fin
loader mask
1