Début

Formation : Quel est le programme du nouveau DU « e-santé » lancé par Sorbonne Université avec l’AP-HP ?

Paris - Publié le jeudi 22 septembre 2022 à 13 h 45 - n° 15153 Des enseignements théoriques en présentiel et à distance ainsi qu’une immersion à l'Hôtel-DieuHôtel-DieuHôtel-Dieu (AP-HPAssistance Publique - Hôpitaux de Paris), hub de l’innovation numérique en santé, seront proposés dans le cadre du nouveau diplôme universitaire (DU) « E-santé et transformation digitale », porté par Sorbonne UniversitéSorbonne UniversitéSorbonne Université et le Digital Médical Hub de l'AP-HP. Les cours débuteront en janvier 2023.

Objectif principal : « former les soignants à la e-santé et leur permettre de comprendre les intérêts, les usages et les limites des outils numériques en santé ».

Objectifs secondaires : « accompagner les soignants ayant un projet d’innovation digitale (à tous les stades : apprendre à réfléchir les besoins du terrain et les transformer en innovation, trouver des partenaires industriels, co-construire des solutions, monter sa start-up, construire un projet de recherche sur la e-santé ou l'IAIAintelligence artificielle, analyser la pertinence de solutions…) » :
• coaching ;
• conseil ;
• et accompagnement de la construction du projet qui fera l’objet du mémoire ;• travail en groupe ;
• immersion dans les écosystèmes existants de l’Hôtel-Dieu.

103 heures au total, 30 places en présentiel


Ce DU (103 heures au total) est dédié aux professionnels de santé en priorité mais aussi aux entrepreneurs qui souhaitent mieux connaître le domaine du numérique en santé ou qui mènent un projet concret sur ce marché.

Effectifs : 30 places en présentiel et 100 connections possibles pour le premier séminaire en ligne (DPCDPCDéveloppement professionnel continu).

📌 Au programme (en synthèse) :
2 journées en ligne pour comprendre le contexte et les enjeux avec des acteurs leaders sur le sujet ;
4 journées en présentiel à la faculté de médecine Sorbonne Université avec des acteur du numérique en santé ;
4  journées en immersion à l’Hôtel-Dieu pour découvrir ce lieu qui regroupe différentes structures de l'écosystème : incubateurs BioLabsBiolabsBiolabs, Hub Innovation, Digital Medical Hub de l’AP-HP, Lab Bernoulli (AP-HP - InriaInriaInria)… ;
3 modules optionnels.

Parmi les thématiques : IoT, télésanté, IA, big data, metaverse…


Les thématiques principales abordées au cours de la formation :

tronc commun (objectif : former les participants aux notions fondamentales de la e-santé) :
- le contexte réglementaire et éthique ;
- les projets gouvernementaux et la transformation digitale ;
- la mise en place des plateformes digitales en santé (pour les usagers comme le dossier médical ou pour la recherche comme le Health Data HubHealth Data HubHealth Data Hub) ;
- les outils numériques existants ;
- les logiciels métiers ;
- les objets connectés (IoTIoTInternet of Things (Internet des objets)) ;
- les différents aspects de la télésanté ;
- l’intelligence artificielle ;
- le big data ;
- les robots ;
- le metaverse ;
- la simulation.

modules optionnels :
- les stratégies de développement des solutions digitales et leur labellisation ;
- l’accès au marché ;
- l'écosystème de la health tech ;
- les financements des projets d’innovation digitale ;
- l'évaluation des solutions ;
- l’impact environnemental du numérique.

👉 Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes par le biais d’un formulaire en ligne, accessible via ce lien.


📌 Contact pour toute question ou information complémentaire :
Pr Corinne Isnard BagnisCorinne Isnard BagnisCorinne Isnard Bagnis, responsable pédagogique : corinne.bagnis@aphp.fr.
© D.R.
© D.R.

Formation : contenus et objectifs des modules sur la santé numérique intégrés au cursus universitaire

15 compétences en santé numérique articulées en 5 domaines (données de santé, cybersécurité, communication, outils numériques et télésanté) vont être intégrées au sein du cursus universitaire : un arrêté transversal intégrera le référentiel socle et transversal de compétences du numérique en sant…
Indicateur n° 15143 • 21/09/22 à 14:09

Formation : l’ANS chargée de concevoir une plateforme numérique dédiée à la certification périodique

Afin de faciliter l’engagement des professionnels de santé dans la démarche de certification périodique (visant à l’amélioration de leurs compétences et de leurs connaissances), « une plateforme numérique sécurisée » (système d’information) va être mise à leur disposition. Le ministère de la Sant…
Actualité n° 15059 • 06/09/22 à 14:27

Compétences & métiers d’avenir : 9 lauréats pour la formation en santé numérique (subventions : +22M€)

L’université de Montpellier, l’université de Rouen Normandie, l’université de Lille, l’université Toulouse III-Paul Sabatier et l’EHESP font partie des porteurs des 9 projets de formation en santé numérique retenus lors de la première relève (clôturée le 24 février 2022) de l’appel à manifestation…
Actualité n° 15024 • 31/08/22 à 14:48

Santé numérique : DU, DIU, masters… les formations diplômantes se multiplient en France (panorama)

Les annonces d’ouvertures de formations à la santé numérique se multiplient depuis les 5 dernières années. Ces DU, DIU ou masters s’adressent à des publics différents : certains sont conçus pour les professionnels de santé (médecins, infirmiers, paramédicaux), d’autres pour les acteurs du secteur…
Indicateur n° 4643 • 22/06/22 à 13:27

IA/médecine de précision : « C’est sur le plan de la formation que le bât blesse » (Pr Bekri/Dr Tebani)

« C’est sur le plan de l'éducation, de la formation, de l'évolution des mentalités que le bât blesse, et non pas sur le plan technologique », estime à propos de l’intelligence artificielle (IA) appliquée à la médecine de précision le Pr Soumeya Bekri, PU-PH, cheffe du département de biochimie…
Entretien n° 14719 • 20/06/22 à 11:15

Public visé :

  • médecins, généralistes et/ou spécialistes (toutes spécialités), praticiens hospitaliers, médecins salariés et libéraux professionnels de santé de toutes disciplines ;
  • « les entrepreneurs et les start-ups sont les bienvenues et peuvent s’inscrire mais ne pourront pas recevoir un diplôme universitaire de la faculté de médecine (n’étant pas professionnels de santé) », précise l’université : ils pourront cependant recevoir un certificat de participation, sur accord du Doyen.

Les apports du DU :

  • comprendre ce qui est en train de transformer la santé ;
  • faire évoluer ses pratiques ;
  • se former pour pouvoir prendre part à la transformation digitale de son activité ;
  • devenir acteur du changement numérique ;
  • pouvoir innover et porter des projets digitaux en santé ;
  • devenir « ambassadeur  » du changement numérique dans son établissement, université, institution, entreprise ;
  • créer son réseau dans la e-santé ;
  • être crédible et diplômé pour entreprendre dans des projets digitaux ;
  • pouvoir aider ses collègues, partenaires, collaborateurs à s’y retrouver dans les changements à venir ;
  • comprendre les besoins des usagers et des patients ;
  • connaître les contraintes réglementaires, les projets législatifs et l’encadrement qui régit la création de valeur en santé digitale ;
  • en finir avec les peurs, craintes et représentations autour de la digitalisation de la santé ;
  • connaître les critères à prendre en compte pour le déploiement d’outils digitaux en santé qui améliorent la qualité de vie avec la maladie ou la qualité de vie au travail ;
  • disposer des connaissances nécessaires pour innover et entreprendre dans la santé digitale.

Volume horaire global de formation : 103 heures au total

Dont :

  • cours théoriques : 42 heures (6 x 7 heures) = 3 modules de deux jours (en présentiel à la faculté de médecine de la Sorbonne sauf le premier en ligne) ;
  • évènements en présentiel en mode immersion : 28 heures = 2 séminaires de 2 jours à l’Hôtel-Dieu
  • enseignements dirigés/travail collaboratif en ligne : 9 heures = 6 séances de 1h30 ;
  • évènements en ligne : 10 heures = 5 webinaires de 2 heures ;
  • modules optionnels à la faculté de médecine Sorbonne sous la forme d’ateliers pratiques d’une journée :  14 heures = 2 modules au choix sur 3.

Un programme scindé en 2 parties :

Enseignement théorique et pratique en ligne et en présentiel :

  • 3 modules de 2 journées couvrant les grandes thématiques essentielles des connaissances, dont l’un en ligne permettant d’accueillir un public plus large (DPC) ;
  • 2 modules en présentiel sous la forme d’ateliers pratiques d’une journée, avec possibilité d’en choisir 2 sur 3 ;
  • 2 modules de 2 journées sous formes d'événements d’immersion à l’Hôtel-Dieu, favorisant la création de réseau.

Enseignement collaboratif en ligne et évènements de type webinaires en ligne :

  • des conférences par des acteurs clés du dispositif de la e santé en France ;
  • des travaux dirigés en groupe ou sous-groupes en ligne tutorés.

Session DPCDPCDéveloppement professionnel continu : 1 session de formation médicale continue (FMC) courte autonome (< 100 participants) par an ; une seule session par an pour le programme complet.

Modalités de contrôle des connaissances : un écrit et un oral

Examen écrit :

  • mémoire : rédaction d’un rapport (20 pages maximum) portant sur un projet dans le cadre de l’activité professionnelle de l'étudiant = coefficient 1 ; note sur 20.

Examen oral :

  • soutenance devant un jury : présentation (30 minutes) soit d’un bilan personnel de la formation soit d’un projet concret ou d’une perspective de développement professionnel = coefficient 1 ; note sur 20.

Conditions pour être admis :

  • 80 % de présence aux enseignements ;
  • moyenne générale pour le mémoire et sa soutenance.

🔴 Le programme détaillé :

2 journées en ligne pour comprendre le contexte et les enjeux :

📌 Les thématiques :

  • virage numérique en santé ;
  • télésanté ;
  • cybersécurité ;
  • intelligence artificielle ;
  • radiomique ;
  • éthique de la e santé ;
  • metaverse ;
  • le Ségur ;
  • simulation ;
  • données de santé.

📢 Les intervenants :

1 - © Sorbonne Université

4 journées en présentiel à la faculté de médecine Sorbonne Université :

📌 Les thématiques :

  • les entrepôts de données de santé ;
  • l’intelligence artificielle ;
  • la révolution digitale en chirurgie ;
  • les objets connectés (IoTIoTInternet of Things (Internet des objets)) ;
  • révolution numérique et pharmaciens ;
  • Covid et innovation digitales(Covidom, TousAntiCovid) ;
  • la prévention en digital ;
  • robots et émotions ;
  • protection des données ;
  • jumeaux numériques ;
  • le numérique et l’industrie du médicament ;
  • la e-santé dans les pays du Sud ;
  • les thérapies digitales (DTxDTxDigital therapeutics (thérapies numériques)) ;
  • le numérique et l’aide à la prescription ;
  • téléconsultation et télésuivi ;
  • les associations de patients et la e-santé ;
  • réglementation et mise sur le marché ;
  • la fracture digitale ;
  • success stories et échecs : les start-up racontent.

📢 Les intervenants :

2 - © Sorbonne Université

4  journées en immersion à l’Hôtel-Dieu :

📌 Les thématiques :

  • le projet de tiers-lieu d’expérimentation : Hôtel-Dieu ;
  • le Digital Medical Hub, le hub innovation de l’AP-HP ;
  • la Chaire HospinnomicsHospinnomicsHospital Innovation Economics (AP-HP et Paris School of Economics) ;
  • le Lab Bernoulli (AP-HP - Inria) ;
  • le projet ComPaRe, projet de recherche publique AP-HP - Université de Paris.

« Les matinées sont consacrées à la rencontre avec les acteurs de ces structures qui font l’Hôtel-Dieu et les après-midi a des études de cas avec l'équipe du Digital Médical Hub », précisent l’université.

3 modules optionnels (possibilité d’en choisir 2 sur 3) :

  • 1. atelier « market access » : apprendre a concevoir les différentes étapes de l’avancée d’une solution numérique jusqu'à ce qu’elle rencontre son marché ;
  • 2. atelier « innovation numérique, environnement et RSERSEresponsabilité sociétale des entreprises » : comprendre et évaluer l’impact d’une solution digitale sur l’environnement ;
  • 3 . atelier « innovation numérique et charge mentale des solutions digitales » : comprendre et évaluer l’impact d’une solution digitale sur la qualité de vie/qualité de vie au travail des usagers.

Thèmes et orateurs à confirmer.

Tarif de la formation :

Tarif de la formation :

Ce DU peut entrer dans le cadre :

• la formation universitaire junior (FUJ) : 250 € (étudiants en formation initiale sans interruption d'études, inscrits en diplôme national ou diplôme d'État (hors DUDUdiplôme universitaire-DIUDIUDiplôme Inter-Universitaire) au titre de l’année en cours ou diplômés de moins de 2 ans) ;

• de la formation continue individuelle (FCI) : 1 800 € (libéraux, salariés et individuels non pris en charge) ;

• de la formation continue employeur (FCE) : 2 500 € (demandeurs d’emploi et salariés avec prise en charge financière).

Sorbonne Université
Fiche n° 4774, créée le 22/09/22 à 01:26 - MàJ le 22/09/22 à 13:30

Sorbonne Université

Activité : université pluridisciplinaire de recherche intensive et de rang mondial. Elle compte environ 52 000 étudiantes et étudiants, 6 400 personnels d’enseignement et de recherche, 3 600 personnels administratifs et techniques et 400 000 alumni.
Création : 2018, regroupement des universités Paris-Sorbonne (Paris IV), devenue la faculté des lettres, et Pierre-et-Marie-Curie (Paris VI), devenue les facultés des sciences et de médecine
Localisation : Paris
Présidence : Nathalie Drach-Temam, présidente


  • Catégorie : Etablissement de Santé Public
  • Effectif : Plus de 2000
  • Zone(s) d'activité : France



Sorbonne Université
21, rue de l'École de médecine
75006 Paris - FRANCE
vCard meCard .vcf VCARD

Fin
loader mask
1