Début

DTx France (J-1) : cadre d’accès au marché, interop’ et cybersécurité parmi les leviers (TechToMed)

Paris - Publié le lundi 4 juillet 2022 à 13 h 14 - n° 14834 [ENTRETIEN] « Le paiement par les patients reste un frein en France : l’enjeu est de trouver un modèle économique pérenne, avec un remboursement pérenne. » Dans un entretien exclusif accordé à Health & Tech Intelligence en amont de la journée DTx France de TechToMedTechToMedTechToMed le 5 juillet 2022 (dont H&TI est partenaire), Franck Le MeurFranck Le MeurFranck Le Meur, président de TechToMed et organisateur de l'événement, revient à J-1 sur les prémisses de cette journée inédite et partage sa vision de ce secteur émergent des thérapies numériques.

Il souligne notamment les principaux leviers du marché des DTxDTxDigital therapeutics (thérapies numériques), parmi lesquels :
• le cadre d’accès au marché ;
• l’interopérabilité ;
• la cybersécurité ;
• le niveau d’étude clinique ;
• la place des DTx pour les médecins.

Interrogé quant à la tenue d’une édition prochaine de DTx France dès 2023, Franck Le Meur indique à H&TI ne pas avoir encore pris de décision à ce propos mais qu’il y a « du sens à continuer d’animer l’ensemble de la filière ».

📌 Inscription et programme de l'événement DTx France : ici.


👉 À lire aussi pour aller plus loin :
• ENTRETIEN - DTx France : « un nouveau modèle d’entreprise », entre medtech et pharma, pourrait émerger (Hélène Moore, Ethypharm Digital Therapy) ;
• ENTRETIEN - DTx France : « l’enjeu c’est l’usage, il faut partir des besoins avérés » (Jessica Leygues, Medicen Paris RegionMedicen Paris Region).
Franck Le Meur, président de TechToMed et organisateur de l'événement DTx France. - © r.baltz@me.com
Franck Le Meur, président de TechToMed et organisateur de l'événement DTx France. - © r.baltz@me.com

DTx : une convergence d’initiatives survenues en 2021

Pourquoi avez-vous décidé de créer un événement spécifique sur les DTx  ?

Ce projet est né en réaction à la convergence d’initiatives survenues en 2021 sur le sujet :

  • le remboursement des DiGADiGADiGital health Application (applications numériques en santé) en Allemagne ;
  • la multiplication de lancement de thérapies numériques au niveau mondial ;
  • la préfiguration d’un accès au marché rapide ;
  • l’augmentation des domaines thérapeutiques couverts comme le sommeil et la psychiatrie (Mental Tech) ;
  • le rapport réalisé par IqviaIqvia sur le nombre de DTx enregistrées aux États-Unis en 2021.

Enfin, il me semblait utile de proposer un évènement avec un objectif pédagogique et d’échanges sur ce sujet émergent.

Comment avez-vous travaillé le programme de cette journée et sélectionné les intervenants ?

J’ai co-construit le programme avec mes premiers soutiens institutionnels et des stakeholders pour comprendre et décoder la situation actuelle des DTx :

« L’accueil a été enthousiaste immédiatement »

Quelles ont été les réactions des acteurs de l'écosystème à l’annonce de cet événement ?

L’accueil a été enthousiaste immédiatement. J’ai établi une liste de contacts avec la presse, les partenariats privés, les grands syndicats professionnels, des médecins aussi. Nous avons eu rapidement la confirmation de présence de speakers clés :

À qui s’adresse précisément cet événement ?

Cette journée s’adresse à tous ceux (acteurs publics, institutionnels, privés) qui veulent mieux comprendre le marché des DTx : les laboratoires pharmaceutiques étaient particulièrement demandeurs sur ce sujet.

Peut-être une prochaine édition DTx France dès 2023 ?

Quels sont selon vous les principaux enjeux/leviers du marché des DTx, en France en particulier mais aussi à l’international ?

Il existe des leviers sur différents sujets :

  • le cadre d’accès au marché ;
  • l’interopérabilité ;
  • la cybersécurité ;
  • le niveau d’étude clinique ;
  • la place des DTx pour les médecins : Vidal a mené une enquête sur la connaissance des médecins à ce sujet, qui reste faible.

Le paiement par les patients reste également un frein en France : l’enjeu est de trouver un modèle économique pérenne, avec un remboursement pérenne.

Prévoyez-vous de réitérer ce genre d’actions spécifiques sur les DTx : DTx France va-t-il devenir un rendez-vous annuel ?

Je vais attendre de voir comment se passe la première édition. Je pense cependant qu’il y a du sens à continuer d’animer l’ensemble de la filière. J’adapterai aussi le format de l’événement en fonction des retours des participants.

Franck Le Meur
Fiche n° 5279, créée le 19/05/22 à 10:14 - MàJ le 04/07/22 à 15:06

Franck Le Meur



Parcours Depuis Jusqu'à
TechToMed
CEO Février 2018 Aujourd'hui
Février 2018 Aujourd'hui
BEX-AVENUE
Président Janvier 2015 Aujourd'hui
Janvier 2015 Aujourd'hui
Chronolife
CEO Juin 2017 à Janvier 2018
Juin 2017 Janvier 2018
Sanofi
Managing Director Digital & MultiChannel strategy for Mature products Janvier 2017 à Mai 2017
Janvier 2017 Mai 2017
Sanofi
Global Director Strategic Planning Dengue Vaccine Co Octobre 2015 à Décembre 2016
Octobre 2015 Décembre 2016
Sanofi
Director Of Operations Zentiva Generics France Février 2012 à Septembre 2015
Février 2012 Septembre 2015
Sanofi
Director e-Health Strategy Juillet 2011 à Janvier 2012
Juillet 2011 Janvier 2012
Sanofi
Director Of Operations French Overseas Territories Février 2009 à Juin 2011
Février 2009 Juin 2011

Docteur en Pharmacie, diplômé du mastère Intelligence marketing, HEC
24 ans passés au sein de l’industrie pharmaceutique avec de multiples expériences opérationnelles et stratégiques
Incluant la réussite de lancements majeurs comme Aprovel, Inipomp, Xatral, Acomplia et Zentiva Génériques
En 2011, a lancé l’activité e-santé de Sanofi en France avec la concrétisation du projet Diabeo.

Expertise

Conseil en services de santé, Conseil en affaires, Conseil marketing, Stratégie marketing, Génération de leads


Fin
loader mask
1