Début

Talents de la e-santé 2021 : la DNS ouvre l’AAC pour la 2e édition du concours national (19/11)

Paris - Publié le jeudi 28 octobre 2021 à 15 h 47 - n° 13511 Territoires, industriels, établissements de santé, start-ups, institutionnels (ARSARSAgence régionale de santé et GradesGRADeSGroupement régionaux d’appui au développement de la e-santé)… L’ensemble des acteurs du numérique en santé qui mènent des projets de e-santé structurants pour leur territoire et pour l’avenir du système de santé français sont invités à participer aux « Talents de la e-santé 2021 ». Lancé en 2020 par la Délégation ministérielle du numérique en santéDélégation ministérielle du numérique en santé (DNS)Délégation ministérielle du numérique en santé, ce concours a pour but de « valoriser le caractère remarquable (dans la conception, le développement, l’accompagnement au déploiement, l’impact) de réalisations menées par les professionnels de santé/structures sanitaires et médico-sociales, industriels et institutionnels », explique l'Agence du numérique en santé (ANS)Agence du numérique en santé (ex Asip Santé)Agence du numérique en santé (ex Asip Santé) dans une communication envoyée le 27 octobre 2021.

Comme pour la première édition, les acteurs intéressés peuvent postuler à l’appel à candidatures (AAC) dans l’une ou deux (maximum) des 10 catégories suivantes :

• interopérabilité ;
• sécurité ;
• intelligence artificielle (IA) ;
• télésanté ;
• système d’information hospitalier (SIH) ;
• système d’information médico-social ;
• système d’information de ville ;
• système d’information de coordination ;
• application citoyenne ;
• application Covid-19.

Le dossier de candidature, dont les éléments sont présentés ici, peuvent être envoyées jusqu’au 19 novembre 2021 à minuit à talents.esante@esante.gouv.fr.

Le jury sera composé de représentants des usagers, des professionnels de santé et des professionnels médicosociaux ainsi que des directeurs d’établissement mais aussi d’institutionnels et de personnalités du numérique et de la santé. Les lauréats seront présentés le 9 décembre 2020 lors d’une cérémonie de remise des prix (sous réserve de circonstances exceptionnelles). « Un prix additionnel et facultatif, intitulé  »Prix coup de cœur«  pourra être remis lors de l'événement », est-il précisé dans le règlement du concours.

Les noms des finalistes et des gagnants seront également publiés sur le site du ministère des Solidarités et de la SantéMinistère des Solidarités et de la SantéMinistère des Solidarités et de la Santé, « accompagnés d’un résumé valorisant les projets », est-il indiqué.


Pour aller plus loin : H&TI avait présenté ici les lauréats de l'édition 2020 du concours.
Les dossiers de candidature doivent être soumis par email au plus tard le 19 novembre 2020 à minuit. - © DNS
Les dossiers de candidature doivent être soumis par email au plus tard le 19 novembre 2020 à minuit. - © DNS

Conditions de participation :

Le concours « Talents de la e-santé » est ouvert à tous les acteurs du numérique en santé.

Les réalisations candidates doivent être conjointement portées par :

  • des professionnels (professionnels de santé libéraux, ou en centre de santé, ou en maison de santé ou dans un établissement de santé, ou en établissement médico-social) ou des établissements sanitaires ou médico-sociaux ;
  • avec un ou des industriels ;
  • et, si possible, un ou des institutionnels soutenant le projet.

Les réalisations candidates doivent avoir déjà été mises en œuvre sur le terrain et avoir des usages réels pour les professionnels et établissements de santé ou médico-sociaux, ou les citoyens avec une objectivation du service rendu.

Ne sont pas autorisés à participer au concours :

  • les personnes ayant participé à la sélection des finalistes et désignation des gagnants du concours ainsi que les membres de leurs familles directes respectives, ou les salariés de l’organisateur.

Composition du dossier de candidature :

Les dossiers de candidatures doivent contenir les éléments suivants :

  • description de la réalisation candidate ;
  • présentation de l’innovation ou de l’originalité liée au service numérique ;
  • présentation des porteurs du projet ;
  • cohérence avec la stratégie nationale du numérique en santé (Doctrine ministérielle du numérique en santé) ;
  • description relative à la mise en place du service numérique ;
  • types et nombres d’utilisateurs ;
  • modèle économique et réplicabilité ;
  • impact sur l’organisation des soins, intérêt médical et soignant (par exemple : évolutions des pratiques professionnelles) ;
  • inscription dans une démarche de responsabilité sociale, sociétale et environnementale.

En complément de ces éléments, « tout candidat est libre de joindre à son dossier de candidature tout document qu’il estimerait utile à la compréhension et l’appréciation de son projet », est-il indiqué.

« La présence d’une vidéo présentant la réalisation est facultative mais recommandée », est-il noté dans le règlement. Cette vidéo, si elle est exploitable, « pourra éventuellement être utilisée ultérieurement et valorisée sur les outils de communication de l’organisateur », est-il ajouté.

Le dossier de candidature est mis à disposition par les ARSARSAgence régionale de santé et les pôles de compétitivité participants.

Délégation ministérielle du numérique en santé
Fiche n° 3485, créée le 14/01/20 à 01:30 - MàJ le 19/02/20 à 14:17

Délégation ministérielle du numérique en santé

Activité : pilote l’ensemble des chantiers de transformation numérique, assure un pilotage resserré de l’Agence du numérique en santé (ANS, ex Asip Santé), dont la mission est centrée sur la mise en œuvre opérationnelle de la politique du numérique en santé
Rattachée directement au ministre des Solidarités et de la Santé


  • Catégorie : Acteurs publics


Fin
loader mask
1