Début

Pharma : une boîte à outils pour saisir les spécificités des SI en stérilisation (Anap)

Paris - Publié le lundi 30 août 2021 à 13 h 08 - n° 13185 Afin de mieux comprendre les spécificités et exigences réglementaires, organisationnelles et techniques liées au système d’information permettant de garantir une sécurisation de l’utilisation des dispositifs médicaux re-stérilisables (DMRS), l'AnapAgence nationale d’appui à la performance propose aux établissements de santé une boîte à outils dédiée au SI en stérilisation. Le document (22 pages) s’adresse aux équipes de stérilisation des établissements et aux directeur des systèmes d’information (DSI). Il s’applique aussi bien au contexte intra-établissement qu’à celui des groupements, précise l’Anap. 

Cette boîte à outils a été plus précisément conçue pour répondre aux 2 objectifs suivants :
• « permettre une meilleure compréhension des notions liées au système d’information dans les services de stérilisation, en fonction des spécificités règlementaires et organisationnelles liées aux missions de la stérilisation » ;
• « faciliter l’accès aux documents et productions existants liés aux enjeux de l’informatisation de la stérilisation et de la traçabilité des dispositifs médicaux réutilisables (DMR) ».

Le but de ce document est de permettre aux acteurs concernés :
• « d’avoir une vision d’ensemble des outils informatiques nécessaires à la réalisation des missions de la stérilisation » ;
• « de connaître le niveau d’intégration du SI de stérilisation dans le système d’information hospitalier (SIH) ».

Les SI, « un enjeu majeur » de la traçabilité des DMRS


« Ces dernières années, le secteur de la stérilisation hospitalière a été marqué par une série d’évolutions organisationnelles et techniques, contextualise l’Anap. L’environnement réglementaire et normatif a considérablement évolué pour garantir aux patients opérés une sécurisation de l’utilisation des DMRS. » Elle insiste notamment sur le fait que la traçabilité de ces DMRS est « essentielle » dans le processus d’amélioration continue de la qualité en stérilisation « car elle permet d’instaurer davantage de rigueur, de transparence et de cerner les responsabilités en cas de dysfonctionnements ou d’accidents ».

Les systèmes d’information sont « un enjeu majeur de cette traçabilité », souligne l’agence, expliquant qu’ils doivent permettre :
• d’identifier les dispositifs médicaux ;
• d’enregistrer les données qui permettent d’acquérir ;
• d’archiver les informations ;
• d’échanger les données de traçabilité.

Pour aller plus loin : L’Anap a également publié en mars une boîte à outils présentant les spécificités d’un SI en pharmacie à usage intérieur (PUI) ainsi que les exigences réglementaires, organisationnelles et techniques (voir article H&TI ici).
L'Anap présente dans son document un schéma reprenant le SI de stérilisation dans son environnement. - © Image by Gerd Altmann from Pixabay
L'Anap présente dans son document un schéma reprenant le SI de stérilisation dans son environnement. - © Image by Gerd Altmann from Pixabay

Composition de la publication (sommaire) :

résumé ;

sommaire ;

synthèse ;

contexte  :

  • missions et activités de stérilisation en France ;
  • contexte réglementaire ;
  • définition des dispositions réutilisables ;
  • traçabilité des dispositifs médicaux réutilisables ;

circuit de la stérilisation :

  • description du circuit des DMR ;
  • étapes du processus opérationnel de stérilisation et problématiques SI associées ;

informatisation de la stérilisation :

  • les avantages de l’informatisation :
    • améliorer la traçabilité ;
    • mettre en place des contrôles ;
    • gérer les activités de stérilisation ;
    • améliorer le partage d’informations ;
    • produire des indicateurs de pilotage qualitatifs et quantitatifs ;
    • gérer les DMR de façon transversale ;
  • place du système d’information dans la relation entre la stérilisation et le bloc opératoire ;
  • repères d’intégration du SI en stérilisation ;

enjeu SI d’un projet de coopération ;

glossaire ;

bibliographie.

FOCUS - Repères d’intégration du SI en stérilisation :

Le SI de stérilisation dans son environnement :

  • Le schéma suivant reprend le logiciel de stérilisation au sein de son environnement, plus particulièrement dans le cas d’une coopération inter-établissement :

1 - © Anap

FOCUS - Étapes du processus opérationnel de stérilisation et problématiques SI associées :

Le schéma ci-dessous présente les étapes du processus de stérilisation identifiées dans le macroprocessus de façon plus détaillée. Son objectif est « d’identifier les principaux enjeux métiers de ces étapes et les problématiques liées au SI qui y sont associées », indique l’Anap. Des réponses techniques et organisationnelles sont également proposées.

  • Cliquer sur l’image pour zoomer.

1 - © Anap

2 - © Anap

3 - © Anap

4 - © Anap

Agence nationale d'appui à la performance
Fiche n° 70, créée le 11/04/16 à 12:21 - MàJ le 10/05/21 à 15:37

Agence nationale d'appui à la performance

■ Fédère les expériences et les compétences du GMSIH, de la MAINH et de la MEAH, auxquelles sont venues s’ajouter des compétences complémentaires
■ La loi HPST (Hôpital, Patients, Santé et Territoires) lui confie la mission d’appuyer les établissements de santé et médico-sociaux et les Agences régionales de santé (ARS) afin d’améliorer leur performance
■ Création : 2009
■ Direction : depuis le départ de Sophie Martinon, Francis Fellinger assure la direction par intérim ; Stéphane Pardoux devrait être nommé directeur général (information relayée en mai 2021)


  • Catégorie : Acteurs publics
  • Effectif : De 50 à 199
  • Zone(s) d'activité : France



Agence nationale d'appui à la performance
23 Avenue d'Italie
75013 Paris - FRANCE
Téléphone : 01 57 27 12 00
vCard meCard .vcf VCARD

Fin
loader mask
1