Début

Challenges IA : lancement de l’AMI « sponsors » - vague 3 (deadline : 02/06/2021)

Paris - Publié le jeudi 27 mai 2021 à 10 h 48 - n° 12510 L'appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour la sélection des « sponsors » de la vague 3 des Challenges IA est ouvert. Les challenges sont en effet sélectionnés via des AMI sponsors, lancés par l’État, et opérés par BpifranceBpifranceBpifrance.

Les challenges proposés devront avoir une durée de 3 à 12 mois et s’inscrire dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) appliquée à un des 4 secteurs identifiés comme prioritaires dans le cadre de la stratégie française sur l’IA : santé, transport-mobilité, environnement, et défense-sécurité.

Les challenges pourront aboutir à la réalisation d’une preuve de concept (PoC) permettant de répondre à la problématique du sponsor et servir de (première) référence au lauréat sélectionné.

Une fois défini par le sponsor (en lien avec l’accompagnateur : Care InsightCare InsightCare Insight pour le secteur santé), chaque challenge est destiné à sélectionner un projet porté par une ou plusieurs PMEPMEPetite et Moyenne Entreprise ou start-ups (les « lauréats »), dont les travaux pourront éventuellement être soutenus financièrement par Bpifrance dans le cadre du programme investissements d’avenir (PIA).

Pour chaque vague, 1 à 3 challenge(s) sont retenus par thématique


Les sponsors candidats peuvent adresser une ou plusieurs propositions de challenges. Chaque challenge proposé devra clairement identifier sa thématique. Un dossier devra être soumis pour chaque challenge.

Les propositions de challenge seront relevées par « vague », 2 fois par an :

• pour chaque vague, 1 à 3 challenge(s) seront retenus par thématique ;
• l’État prévoit de retenir au total 40 challenges sur 3 ans (10 par thématique).

Les sponsors portant les challenges sélectionnés bénéficieront de l’appui de l’accompagnateur sur la thématique visée pour notamment préparer le lancement du challenge (spécification fine du besoin, conditions d’accès aux jeux de données, etc.). Cet accompagnateur, unique par thématique, bénéficie d’un financement de l’État pour réaliser cette prestation d’accompagnement envers le sponsor.

Note : Un challenge ne doit pas être une prestation déguisée visant à résoudre un problème spécifique d’un sponsor. Il doit être un partenariat lors duquel le sponsor découvre le potentiel de l’IA via un prototype de produit qui pourra être commercialisé plus largement par le lauréat, qui reste détenteur de la propriété intellectuelle (acquise dans le cadre du projet développé dans le cadre du challenge).

Les réponses doivent être adressées sous forme électronique sur l’extranet des projets innovants collaboratifs de Bpifrance, accessible via ce lien, au plus tard le 2 juin 2021 à midi (date et heure de réception faisant foi). Les dossiers de candidatures et le cahier des charges sont téléchargeables ici et ici.

Contacts :


• challenges@bpifrance.fr ;
• Franck Bernard, direction de l’innovation de Bpifrance : 01 41 79 88 10 ;
• Antoine Roux, chargé de développement à Bpifrance : 01 53 80 86 00 ;

• accompagnateur sélectionné (appel d’offres) pour le secteur de la santé : Care Insight (Béatrice Falice-Mirat).
Les dossiers de candidatures pour cet AAP doivent être envoyés au plus tard le 22 juillet 2020 à mid - © D.R.
Les dossiers de candidatures pour cet AAP doivent être envoyés au plus tard le 22 juillet 2020 à mid - © D.R.

Challenges IA : présentation de Batvoice et d’Exel informatique, les 2 lauréats du volet santé

Batvoice technologies (ou Batvoice AI) et Exel informatique sont les deux sociétés sélectionnées à l’issue de l’appel à projets « lauréats » - vague 2 organisé par le Gouvernement avec Bpifrance et la Direction générale des entreprises (DGE) dans le cadre des « Challenges IA » en santé. Pour rappel…
Actualité n° 12009 • 22/12/20 à 14:15

PIA : 9 lauréats pour l’AAP visant à accompagner les start-ups deep tech, dont 1 porté par Eurasanté

Eurasanté, agence de développement économique des activités « santé, nutrition et biotech » de la région Hauts-de-France, fait partie des 9 premiers lauréats de l’appel à projets (AAP) national visant à accompagner les start-ups deep tech. Opéré par Bpifrance pour le compte de l'État dans le cadre…
Actualité n° 10454 • 24/02/20 à 15:13

Appel à manifestation d’intérêt « sponsors des challenges IA » : derniers jours (deadline : 28/01/20)

Lancé dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA), piloté par la Direction générale des entreprises (DGE) et opéré par Bpifrance, l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) « sponsors des challenges IA » vise à sélectionner des entreprises, des entités publiques et des associations…
Projet n° 10165 • 14/01/20 à 10:14

HDW19 - H&TI Webinar : les challenges IA en santé (visionner l'échange)

Faire un état des lieux des challenges IA en santé et présenter les modes d’emploi à suivre pour mieux intégrer l’intelligence artificielle dans le secteur. Tel était l’objectif du webinar organisé par Health & Tech Intelligence le 19 novembre 2019 dans le cadre de la Health Data Week, une semaine…
Actualité n° 9869 • 22/11/19 à 10:09

Plan IA : le CHU de Toulouse et le GCS Sesan remportent l’AMI « Challenges IA-santé » (vague 1)

Le CHU de Toulouse et le GCS Sesan sont les lauréats de la vague 1 « Challenges IA » dans le domaine de la santé. Ils ont été retenus à l’issue de l’appel à manifestation d’intérêts (AMI) lancé en mars 2019 pour recruter des organisations souhaitant mener des projets sur leurs données en lien avec…
Actualité n° 9120 • 03/07/19 à 18:20

Plan IA : Bpifrance et la DGE lancent un appel à manifestation d’intérêts Challenges IA-Santé

Un appel à manifestation d’intérêts (AMI) est ouvert du 14 mars au 17 avril 2019, pour recruter des organisations souhaitant mener des projets sur leurs données en lien avec des start-ups. Piloté par la Direction générale des entreprises (DGE) en lien avec le Secrétariat général pour…
Actualité n° 8379 • 14/03/19 à 18:53

La BPI et la DGE lancent un AO « accompagnateurs des challenges IA » pour 2019

L’appel d’offres (AO) « accompagnateurs des challenges IA » a été lancé le 26 novembre 2018 au titre du programme d’investissements d’avenir (PIA) afin de sélectionner des prestataires (« accompagnateurs ») chargés d’accompagner Bpifrance, opérateur du dispositif « Challenges IA ». Dans le cadre…
Projet n° 7824 • 29/11/18 à 12:19

Les lauréats « santé » des vagues 1 et 2

le CHU de Toulouse et le GCS Sesan, lauréats du volet santé de la vague 1

Le CHU de ToulouseCentre Hospitalier Universitaire de Toulouse et le GCS SesanSesan (GIP), Grades d'Île-de-France (Île-de-France) sont les lauréats de la vague 1 « Challenges IA » dans le domaine de la santé. Ils ont été retenus à l’issue de l’appel à manifestation d’intérêts (AMI) lancé en mars 2019 pour recruter des organisations souhaitant mener des projets sur leurs données en lien avec des start-ups.

Piloté par la Direction générale des entreprises (DGE)Direction Générale des Entreprises en lien avec le Secrétariat général pour l’investissement et opéré par Bpifrance, cet AMI visait à sélectionner des entreprises, entités publiques et associations basées en France (appelées « sponsors ») chargées de proposer de nouveaux challenges dans des secteurs identifiés comme prioritaires en matière d’intelligence artificielle (IA) : santé, transport-mobilité, environnement et défense-sécurité (désignés sous le terme « Challenges IA »).

Les lauréats de l’ensemble des challenges ont été rendus publics le 3 juillet 2019 lors de la présentation du volet économique de la stratégie nationale pour l’intelligence artificielle.

Pour aller plus loin :

  • présentation détaillée des lauréats ici (article H&TI).

Batvoice et d’Exel informatique, lauréats du volet santé de la vague 2 :

Batvoice technologiesBatvoice technologies (Batvoice AI) (ou Batvoice AI) et Exel informatiqueExel informatique sont les deux sociétés sélectionnées à l’issue de l’appel à projets « lauréats » - vague 2 organisé en 2020 par le Gouvernement avec Bpifrance et la Direction générale des entreprises (DGE) dans le cadre des « Challenges IA » en santé.

Chaque « challenge IA » identifie une structure (entreprise, établissement de santé…) porteuse d’une problématique applicative précise et disposant de jeux de données (désignée sous le terme « sponsor »). Un challenge conduit à sélectionner une ou plusieurs PME ou start-ups (désignées sous le terme « lauréats »). Le ou les lauréats devront construire dans un délai limité (entre 3 et 12 mois) une solution innovante à la problématique posée basée sur l’IA. 

Lors de la deuxième vague d’appels en 2020, 6 nouveaux challenges ont été retenus, dont 2 sur la thématique santé :

  • un présenté par le CHU d’Amiens-PicardieCentre Hospitalier Universitaire d'Amiens : le challenge Aqua (Aide à la qualification de l’urgence de l’appel) :
    • lauréat retenu : Batvoice technologies, une société spécialisée dans l’analyse vocale d’appels téléphoniques grâce à l’IA ;
  • l’autre par le CH de ValenciennesCentre hospitalier de Valenciennes, associé à l’hôpital Saint-JosephHôpital St Joseph Paris : le challenge « flux aval urgences » :
    • lauréat retenu : Exel informatique, avec le projet Iacof (Intelligence artificielle au service de la coordination et de l’optimisation des flux patients).

Pour aller plus loin :

  • présentation détaillée des lauréats ici (article H&TI).

Rappel : organisation des Challenges IA

4 secteurs clés identifiés, dont celui de la santé

Pour rappel, l’État souhaite dans le cadre du plan « Intelligence artificielle (IA) » soutenir le lancement de « Challenges IA » dans 4 secteurs clés identifiés comme prioritaires en matière d’intelligence artificielle :

  • santé ;
  • transport-mobilité ;
  • environnement ;
  • défense-sécurité.

Les Challenges IA s’inscrivent dans le Programme d’investissements d’avenir (PIA) du Secrétariat général pour l’investissement (SGPI). Ils sont pilotés par la Direction générale des entreprisesDirection Générale des Entreprises (DGE) et opérés par Bpifrance.

Chaque challenge identifie une entreprise porteuse d’une problématique applicative précise (le sponsor)

Chaque Challenge IA identifie une entreprise porteuse d’une problématique applicative précise et disposant de jeux de données, désignée sous le terme « sponsor », indique Bpifrance. Si le sponsor est un acteur public (administration, collectivité locale, établissement public…), le challenge aura pour objectif de mobiliser l’intelligence artificielle pour améliorer les services publics et le fonctionnement de la démocratie.

Un challenge IA conduit à sélectionner une ou plusieurs PME ou start-ups (les lauréats)

Un challenge conduit à sélectionner une ou plusieurs PMEPMEPetite et Moyenne Entreprise ou start-up(s), désignée(s) sous le terme « lauréat(s) ».

Challenges IA : AMI « sponsors » - vague 3

Dans cette partie sont présentés :

  • les critères d’éligibilité ;
  • les critères de sélection ;
  • la composition du dossier de soumission ;
  • le processus de sélection ;
  • les modalités de financement ;
  • le calendrier prévisionnel.

Critères d’éligibilité :

Le challenge présenté doit être conforme aux critères d’éligibilité suivants :

dossier :

  • 1. être soumis, dans les délais, sous forme électronique via l’Extranet des projets innovants collaboratifs de Bpifrance ;
  • 2. être complet, et respectant le format imposé ;

challenge :

  • 3. porter sur des démarches d’innovation dans le domaine de l’IA dans l’un des 4 secteurs-clés identifiés ;
  • 4. prévoir la mise à disposition de jeux de données ;
  • 5. dans le cas d’une entité publique, mobiliser l’IA pour améliorer les services publics et le fonctionnement de la démocratie (dans l’esprit du Govtech Summit organisé à Paris le 18 novembre 2018) ;

porteur(s) :

  • 6. être porté(s) par une (des) société(s) immatriculée(s) en France au registre du commerce et des sociétés (RCS) à la date de dépôt du dossier, ou une (des) entité(s) publique(s) (administration, collectivité locale, établissement public, etc.) ;
  • 7. être porté(s) par une (des) société(s) à jour de ses obligations fiscales et sociales.

Les projets de challenge ne respectant pas l’un des critères d’éligibilité sont écartés du processus de sélection, sans recours possible, mais gardent la possibilité de concourir à une vague ultérieure.

Critères de sélection :

La sélection des challenges s’appuiera sur les critères suivants :

pertinence du challenge :

  • attractivité du challenge pour le sponsor :
    • potentiel de retombées économiques significatives pour le sponsor, sous forme notamment d’amélioration de produits et services, d’optimisation de processus ou de création de nouveaux business models, etc ;
    • capacité du sponsor à dupliquer les solutions en interne (vers d’autres sites du sponsor, etc.) ;
    • capacité de mutualisation des problématiques/besoins du sponsor avec d’autres sponsors ;
  • attractivité du challenge pour le lauréat :
    • potentiel de retombées économiques significatives pour le lauréat répondant au challenge du sponsor (capacité à industrialiser la solution retenue) dans le cadre et au-delà des activités du sponsor ;
  • place de l’IA dans la problématique posée ;
  • prise en compte des aspects règlementaires :
    • en particulier, lorsque les solutions sont proposées dans le Cloud (informatique en nuage), la remédiation aux risques de captation des données par des autorités étrangères en vertu de législations extraterritoriales (Cloud Act, loi chinoise sur le renseignement, etc) ;

compétences et engagement du sponsor :

  • maturité de la réflexion IA et des connaissances en IA ;
  • niveau d’engagement du sponsor pour le challenge (challenge répondant à un réel besoin du sponsor) - cohérence avec la feuille de route du sponsor - budget d’engagement du sponsor ;
  • implication des équipes du sponsor ;
  • o mise à disposition d’un interlocuteur pour favoriser les interactions avec le lauréat ;
  • mise à disposition d’un jeu de données ou niveau d’engagement et processus pour mettre à disposition les jeux de données, savoirs et autres informations ou outils favorisant les travaux ;
  • valorisation des résultats suite aux challenges par le sponsor ; o existence de critères de mesure du succès du PoCPoCProof of concept ;
  • perspectives et possibilités d’accompagnement (financier, industriel, expertises…) pour l’industrialisation du PoC avec la(es) startup(s) ou PME lauréat(s).

Composition du dossier de soumission :

Les réponses au présent appel seront rédigées en français et sont attendues pour le 2 juin 2021 à midi sur l’extranet des projets innovants collaboratifs de Bpifrance.

Le dossier de soumission devra comporter :

  • un dossier synthétique prenant en compte les différents critères d’appréciation des propositions (cf. § 5) (annexe 1 du dossier de candidature) ;
  • une présentation de type « Powerpoint » d’une dizaine de diapositives présentant le sponsor et le challenge proposé (annexe 2 du dossier de candidature) ;
  • pour les sponsors publics : une annexe financière détaillée des coûts de la mise en place du challenge (annexe 3 du dossier de candidature).

Les réponses déposées après la date et l’heure limites ne seront pas acceptées.

Processus de sélection des lauréats :

Une présélection des challenges sera réalisée par l’accompagnateur (Care Insight pour le secteur santé) sur la base des critères de l’AMI sponsors. L’accompagnateur pourra éventuellement faire appel à des personnalités qualifiées pour expertiser les différentes propositions de challenges. L’accompagnateur organisera ensuite les auditions des challenges ainsi présélectionnés pour le compte de Bpifrance.

Les accompagnateurs proposeront ensuite à Bpifrance, en lien avec les services de l'État concernés, une liste motivée de challenges présélectionnés.

Le comité d’experts, constitué des accompagnateurs, de Bpifrance, des services de l'État concernés et d’éventuelles personnalités qualifiées validera la liste des challenges présélectionnés.

Ce comité d’experts décidera le passage en audition (semaine du 12 juillet 2021, dans les locaux de Bpifrance (6/8 boulevard Haussmann, 75009 Paris) ou par visio-conférence d’une ou plusieurs propositions de challenges sur les bases des critères d’appréciation des propositions. Les auditions permettront un examen plus précis des différentes propositions de challenges par le comité d’experts.

La sélection des challenges se fera en lien avec le comité de sélection « Sponsors Challenges IA » composé :

  • de l’accompagnateur ;
  • de Bpifrance ;
  • des services de l'État concernés ;
  • le cas échéant, de personnalités qualifiées proposées par l’accompagnateur.

Les réponses définitives seront envoyées par courriel au plus tard le 31 juillet 2021.

Modalités de financement :

Modalités de financement des sponsors privés :

Les sponsors qui auront proposé les challenges sélectionnés bénéficieront de l’appui d’un accompagnateur sur la thématique visée.

La prestation d’accompagnement étant intégralement prise en charge par Bpifrance dans le cadre du PIAPIAProgramme d'investissement d'avenir, les sponsors privés ne bénéficient pas de financement de la part de l’État.

Modalités de financement des sponsors publics :

Dans l’hypothèse où il est une structure publique, le sponsor pourra solliciter un financement de 50 % maximum des dépenses engagées (dont la sous-traitance pour la mise à disposition des jeux de données…).

Le paiement de ces dépenses ne pourra dépasser plus de 50 000 euros TTC par challenge. Tout dépassement ne pourra faire l’objet d’une prise en compte et ne pourra donc faire l’objet d’un financement.

Cette demande fera l’objet d’un examen au cas par cas.

Modalités de financement des lauréats :

Les lauréats des challenges pourront bénéficier d’un financement (sous forme de subvention) partiel des dépenses qui correspond à un taux d’aide appliqué à l’assiette des coûts éligibles retenus du projet, dans la limite des taux d’intervention maximaux autorisés par la Commission européenne à savoir :

  • 45 % pour les petites entreprises ;
  • 35 % pour les moyennes entreprises.

Le montant total de la subvention ne pourra dépasser plus de 100 000 euros.

L’intervention publique s’effectue dans le respect de la réglementation de l’Union européenne applicable en matière d’aides d'État (articles 107 à 109 du Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne). Il est tenu compte, pour apprécier la compatibilité de l’intervention du fonds avec le marché intérieur, de la communication de la Commission européenneCommission européenne du 27 juin 2014 relative à l’encadrement communautaire des aides d'État à la recherche, au développement et à l’innovation (JOUE C198/1 du 27 juin 2014) et du règlement général d’exemption par catégories n° 651/2014 du 17 juin 2014 (RGEC). tel que modifié par les règlements (UE) 2017/1084 de la Commission du 14 juin 2017 et 2020/972 du 2 juillet 2020.

Il est fait application du régime cadre exempté de notification n° SA.58995 relatif aux aides à la recherche, au développement et à l’innovation (RDI) pour la période 2014-2023.

Les dépenses éligibles comportent notamment :

  • les frais de personnels affectés au projet ;
  • des frais forfaitaires proportionnels aux frais de personnels.

Les travaux financés devront être réalisés en France.

Calendrier prévisionnel :

Appel à manifestation d’intérêt (AMI) « sponsors » - vague 3 :

  • publication : 1er avril 2021 ;
  • clôture : 2 juin 2021 ;
  • présélections : début juillet 2021 ;
  • auditions : semaine du 12 juillet 2021 ;
  • sélection : fin juillet 2021 ;
  • rédaction des règlements : août 2021.

Appel à projets (AAP) « lauréats » - vague 3 :

  • publication : début octobre 2021 ;
  • clôture : début décembre 2021 ;
  • présélections : début janvier 2022 ;
  • auditions : fin janvier 2022 ;
  • sélection : début février.
Bpifrance
Fiche n° 336, créée le 10/05/16 à 14:36 - MàJ le 09/04/20 à 10:07

Bpifrance

• Activité : Accompagne les entreprises à toutes les phases de leur développement - Agit spécifiquement auprès des PME - Accompagne les entreprises de l’amorçage jusqu'à la cotation en bourse, du crédit aux fonds propres - Offre des solutions de financement adaptées à chaque étape de la vie de l’entreprise.
• Création : 2012
• Siège social :
• Direction : Nicolas Dufourcq, président


  • Catégorie : Financeurs
  • Effectif : Plus de 2000
  • Zone(s) d'activité : France



Bpifrance
6/8, boulevard Haussmann
75009 Paris - FRANCE
Téléphone : 01 53 89 78 78
vCard meCard .vcf VCARD

Fin
loader mask
1