Début

Covid-19 / Pharma : un essor de la numérisation des groupements et enseignes constaté (baromètre)

Paris - Publié le mardi 23 juin 2020 à 16 h 54 - n° 11180 « La crise sanitaire de Covid-19, en plaçant les pharmaciens en première ligne face aux patients, a été le catalyseur d’un accroissement de l’offre en ligne », observe la société de conseil la Pharmacie DigitaleLa Pharmacie digitaleLa Pharmacie digitale dans son « 1er baromètre de la maturité digitale des groupements et des enseignes » de pharmacie, diffusé le 11 juin 2020.
 
La société affirme dans sa présentation des chiffres clés qu’à date :

• deux tiers des groupements ont créé ou référencé une solution de scan d’ordonnance  ;
• 25 % des groupements proposent, via des solutions technologiques, au moins 3 activités distinctes (achat, trade marketing, communication interne…) ;
• 67 % des groupements sont actifs sur les médias sociaux en avril 2020.
© La Pharmacie digitale
© La Pharmacie digitale

Les offres spécial Covid-19 des éditeurs font décoller la numérisation

Si « fin février 2020 », un tiers des groupements n’avait pas encore « référencé une application tierce ou proposé un service à la carte d’envoi d’ordonnance sur les pages web des pharmacies », dès le mois d’avril, « la quasi-totalité  » d’entre eux avait « franchi le niveau supérieur », que ce soit par « le référencement d’une solution ou par « l’accroissement de la part des pharmacies proposant effectivement le service » : la Pharmacie Digitale souligne dans son étude à cet égard le rôle des éditeurs de  solutions (Me soigner, ValwinValwin, Phamanity, Kozea…), qui « en offrant temporairement leurs services, habituellement premium », ont permis d’élargir leur diffusion.

Une stratégie de numérisation « essentiellement défensive »

Cependant, si « la majorité des groupements affiche être concernée » par le sujet du numérique, la stratégie adoptée est « essentiellement défensive  » :  selon l'étude, les groupements qui investissent massivement dans ce domaine en 2020 « tentent de rattraper l’avance » de ceux qui ont « investi depuis plusieurs années dans leurs outils ».

De plus, « l’activité réalisée sur les canaux numériques (e-commerce) et les services à distance « restent embryonnaire », indiquent les auteurs du rapport.

Télémédecine : des partenariats accélérés par la crise sanitaire

« Seuls 20 % des groupements » s’intéressent aux « pratiques à distance » que sont la téléconsultation et le télésoin. De plus, pour les sociétés concernées, soit les démarches sont toujours au stade de projet, soit il s’agit d’un référencement d’une ou plusieurs solutions.

La Pharmacie digitale constate cependant qu’à cet égard également, l’épidémie de Covid-19 « a accéléré les partenariats entre les éditeurs de solutions clefs en main et les groupements ».

La Pharmacie digitale
Fiche n° 3505, créée le 29/01/20 à 02:17 - MàJ le 29/01/20 à 14:22

La Pharmacie digitale

Activité : conseil et formation pour les pharmacies et les partenaires du pharmacien
Création : 2015
Siège : Neuilly-sur-Seine
Direction : Hélène Decourteix, associée fondatrice


  • Catégorie : Industrie
  • Effectif : Moins de 10



La Pharmacie digitale
6, Boulevard d'inkermann
92200 Neuilly-sur-Seine - FRANCE
vCard meCard .vcf VCARD

Fin
loader mask
1