Début

Covid-19 : Microsoft et Kap Code lancent sur Epilogue une base de données pour la recherche

Paris - Publié le mardi 23 juin 2020 à 16 h 13 - n° 11179 « Une base de données non relationnelles regroupant à la fois des données épidémiologiques issues de l’open-data, des publications scientifiques en open access mais aussi des données issues du réseau social Twitter » est lancé par le groupe américain MicrosoftMicrosoftMicrosoft et la start-up française Kap CodeKap CodeKap Code sur Epilogue, une plateforme déployée au mois de mars 2020 par Kap Code et sa maison-mère Kappa Santé avec l’objectif de « centraliser un maximum d’informations pour participer à la lutte contre la pandémie de Covid-19 ». 

Dans un ommuniqué daté du 9 juin 2020, la start-up précise que la base de données sera disponible en libre accès, mise à jour en continu et qu’elle regroupera les données suivantes :
données épidémiologiques mondiales : nombre de cas, décès et guérisons au niveau mondial et par pays ;
données épidémiologiques nationales  : évolution de la pandémie à l’échelle régionale et données d’hospitalisation ;
• données extraites du moteur de recherche Bing (Microsoft) ;
• données partagées sur le réseau Twitter.

Cette base pourra être utilisée à différentes fins, dont les suivantes :
• « data cross-study » : croisement de données épidémiologiques et de données de mobilité ;
• « Twitter accounts clustering » : analyse en réseaux des échanges Covid-19 pour identifier des clusters prédictifs de fake news ;
• « Modeling the Covid-19 evolution  » : mieux comprendre l’évolution épidémiologique du nouveau coronavirus.
La base de données est un complément à la plateforme Epilogue lancée en mars 2020. - © Pixabay
La base de données est un complément à la plateforme Epilogue lancée en mars 2020. - © Pixabay

Une collaboration nouée durant la crise sanitaire

C’est à la mi-avril 2020 que Kap Code a « commencé à travailler sur cette base de données », indique Adel MebarkiAdel Mebarki, directeur général adjoint de la start-up (source : Tic Santé). La rencontre a eu lieu avant la crise du Covid-19, quand la société a été sélectionnée pour bénéficier du programme d’accompagnement de start-ups « AI For Health », lancé par par le groupe américain avec le laboratoire AstraZenecaAstrazeneca. Si ce programme a été « mis en pause » jusqu’en septembre 2020 du fait du confinement, Kap Code a engagé une collaboration avec Microsoft « pour travailler sur un projet autour de l'épidémie », celui d’une vaste base de données.

Dans le cadre de ce projet, les équipes de Kap Code sont en charge de « l’identification des données, [de] leur qualification et [de] leur validation en termes de fiabilité de l’information » tandis que « la création de la base données, puis l’intégration des données » sont réalisées par Kap Code et Microsoft.

Les chercheurs du laboratoire Just One Giant Lab (Jogl), partenaire de la plateforme Epilogue, utiliseront la base de données non relationnelle dans l’objectif de « la résolution collaborative de problématiques d’intérêt général » par « la science ouverte, l’innovation responsable et l’apprentissage continu ».

Epilogue : une plateforme conçue pour avoir une vue de l'évolution de la pandémie

Une mise à jour hebdomadaire de la plateforme Epilogue est réalisée pour permettre d’avoir une vue rétrospective de l'évolution de la pandémie à travers le monde, et en particulier en France.

Elle est composée de 4 espaces principaux :

  • une cartographie basée sur l’open data ;
  • une analyse des informations issues des réseaux sociaux ;
  • une « infodémie » rassemblant les fake news partagées sur les réseaux sociaux ;
  • l’actualité du Covid-19.
Fin
loader mask
1