Début

Covid-19 : AstraZeneca, Cureety, libheros et Qare proposent une appli de télésuivi en oncologie

Paris - Publié le mardi 31 mars 2020 à 14 h 18 - n° 10704 Une offre intégrée de télémédecine, via une application web et mobile, pour prendre en charge à distance les personnes atteintes de cancer. C’est la solution proposée aux services oncologie des hôpitaux et à leurs équipes médicales par AstrazenecaAstrazenecaAstrazeneca France, CureetyCureetyCureety, LibherosLibhérosLibhéros et QareQareQare, en réponse à la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

Dans le cadre de cette offre, chaque patient inclus par son médecin oncologue bénéficiera d’une solution qui regroupe 3 services de suivi à distance : la télésurveillance (Cureety), la mobilisation de personnels infirmiers libéraux pour accompagner le suivi à domicile (Libheros) et la téléconsultation (Qare). « Le rôle d’Astrazeneca dans ce partenariat est de faciliter l’intégration de ces outils et d’aider au déploiement de cette solution auprès des hôpitaux », explique Benjamin Moutier, directeur de la business unit « oncologie France » d’Astrazeneca.

L’application est accessible depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur.

Pour tous les établissement qui le souhaitent, la solution de télésuivi « sera mise à disposition dans les plus brefs délais », précisent les 4 partenaires dans un communiqué publié le 30 mars 2020.
L'application est accessible sur smartphone, tablette ou ordinateur. - © Pixabay
L'application est accessible sur smartphone, tablette ou ordinateur. - © Pixabay

Une solution répondant aux recommandation du groupe de travail « Covid-19 et cancers solides »

La solution mise en place par les 4 sociétés a pour but de « répondre à la nécessité impérieuse pour les personnes atteintes de cancer d’être protégées au maximum d’une exposition au Covid-19, de les aider à garder le contact avec les équipes soignantes et à continuer leur traitement dans des conditions les plus sécurisées et sécurisantes possible », indiquent les partenaires (communiqué). Et ce dans la lignée des recommandations du groupe de travail « Covid-19 et cancers solides » du Haut conseil de la santé publiqueHaut Conseil de la Santé Publique (HCSP).

3 services réunis sur une seule interface

La solution est accessible via l’application de Cureety et donne accès aux services complémentaires de Libheros et de Qare. Elle comprend :

  • une solution de télésurveillance (Cureety) ;
  • une solution de téléconsultation (Qare) ;
  • une offre de soins infirmiers et suivi à domicile (libheros).

L’ensemble des données sont gérées, sécurisées et préservées chez un hébergeur agréé de données de santé (HDS).

Objectifs recherchés du côté des hôpitaux et des équipes soignantes :

  • leur permettre de suivre à distance des patients atteints de cancer ;
  • de ne pas rompre le traitement de ces patients ;
  • d’optimiser les conditions d’accueil dans les services lors des cures de traitement ;
  • de contrôler l’exposition à l’hôpital des patients au risque de contamination au Covid-19.

Objectifs recherchés du côté des patients :

  • bénéficier d’une surveillance :
    • sur une éventuelle exposition au Covid-19 ;
    • sur les effets indésirables liés au traitement anticancéreux et à leur qualité ;
  • le tout en étant en lien avec les équipes soignantes pour s’assurer du bon déroulé du traitement : conseils thérapeutiques, rendez-vous médicaux, transmission des résultats d’analyse sanguine précédant une cure, etc.

Une procédure en 3 étapes

1. Pré-inscription du patient par son équipe soignante sur l’application Cureety :

  • le patient complète son inscription depuis son domicile ;
  • l’application Cureety automatise l’envoie des informations à Libheros pour solliciter un infirmier libéral de leur réseau, en précisant les besoins du patient (aide à la téléconsultation, soins à domicile, télésoins…) ;
  • l’infirmier sélectionné dispose d’un accès à la plateforme Cureety.

2. Le patient répond à son bilan de santé à intervalle régulier pour reporter ses symptômes :

  • l’action peut être accompagnée par l’infirmier à domicile lors de sa visite.

3. Une fois son bilan de envoyé, le patient reçoit une alerte qui le sensibilise :

  • consultation des conseils thérapeutiques adaptés en cas de symptômes mineurs, invitation à contacter l’établissement de santé en cas de symptômes potentiellement sévères, ou sévères ;
  • en fonction des réponses, l’oncologue traitant décide de la prise en charge à effectuer : il peut par exemple mettre en place une téléconsultation avec le patient en utilisant Qare depuis l’outil Cureety ;
  • l’infirmier du réseau Libheros est sollicité si besoin pour apporter une assistance au patient lors de la téléconsultation.

« Une réflexion collégiale est menée pour expérimenter le télésoin, consistant à renforcer le suivi d’une alerte par une infirmière libérale et sécuriser au mieux la prise en charge du patient », indiquent les 4 partenaires.

Fin
loader mask
1